bol kinsugi

La résilience : nos failles sont notre force.

Résilience. LE mot à la mode de l’ère COVID !!
Le magazine Management vient d’ailleurs de sortir son n° de septembre sur ce thème. Pourquoi en parler encore ? simplement parce que nous considérons que vous, les coachs, managers, RH, formateurs etc. jouez le rôle de tuteurs de résilience dont parle Boris Cyrulnik.

Au passage, nous aimons son utilisation de la métaphore de l’huitre perlière pour expliquer ce concept. L’huitre est capable de transformer un problème – la présence d’un grain de sable – en quelque chose de plus beau – la perle-. La résilience n’est rien d’autre que la capacité à reconstruire la vie, à transformer un malheur en quelque chose de positif, à résister tout en continuant de croître dans la vie.

Nous aimons encore plus la métaphore du Kinsugi, cet art japonais né au 15ème siècle qui consiste à réparer un objet cassé à la jointure d’or. Car ici, les failles sont visibles, belles, et deviennent de véritables lignes de force qui subliment l’objet de départ !

Avant le Covid, les spécialistes nous disaient que statistiquement 1 personne sur 2 aurait à subir un traumatisme quelconque dans sa vie. Depuis mars 2020, le monde entier a vécu une épreuve inattendue et violente, qui change totalement la donne et dont il faut se relever à la fois individuellement et collectivement.

Pourtant, les individus ou les entreprises ne réagissent pas de la même façon. On a tous en tête des exemples de gens qu’on admire pour leur résilience exceptionnelle. Bonne nouvelle, la résilience n’est pas un gène héréditaire. C’est une compétence qui s’apprend.

C’est là qu’intervient la notion de tuteur de résilience. Un tuteur est une présence soutenante, auprès de laquelle un individu, pourra mobiliser en lui les ressources et trouver, alors la puissance pour se mettre en mouvement.

Jacques LECOMTE – auteur du livre « Se reconstruire après un traumatisme », 2010 – a listé les qualités principales des personnes qui font office de tuteurs de résilience : attitudes positives, étayages empathiques, et absence de jugement envers les individus en souffrance :

  • Ils manifestent de l’empathie et de l’affection,
  • Ils s’intéressent prioritairement aux côtés positifs de la personne,
  • Ils laissent à l’autre la liberté de parler ou de se taire,
  • Ils ne se découragent pas face aux échecs apparents,
  • Ils respectent le parcours de résilience d’autrui,
  • Ils facilitent l’estime de soi d’autrui,
  • Ils évitent les gentilles phrases qui font mal

Des compétences mobilisées dans la posture de coach finalement !

Une majorité d’entre vous accompagnez des individus ou des équipes en situation professionnelle. Il s’agit pour vous d’aider notamment les managers qui ont été en première ligne de la crise covid à non seulement développer leur propre résilience mais aussi à devenir tuteurs de résilience pour leurs équipes. Pendant la gestion de la crise, ils ont dû décider, agir et communiquer, souvent très fréquemment mais surtout de façon factuelle pour passer consignes et réaliser des points opérationnels. Le piège serait d’arrêter cette communication et de penser qu’il suffit de revenir à la situation normale.

Le manager de résilience est un manager au service des autres, capable de créer des relations de coopération et de trouver des soutiens, de gérer ses propres émotions mais aussi celles des autres, sans oublier une compétence clé mise en lumière par les recherches en neurosciences. Il s’agit de la compétence de créativité c’est-à-dire la capacité à être imaginatif et efficace dans ses réponses à l’imprévu. Être créatif fait appel à facultés cognitives du cortex préfrontal comme la rationalité, la relativité (comprendre qu’il existe plusieurs points de vue), la curiosité, la souplesse d’esprit, la nuance.

C’est justement ces facultés-là qui sont mobilisées et développées lorsque l’on travaille avec les outils Points of You®. Vos missions actuelles notamment lors d’accompagnement collectif vont certainement dans le sens de créer des retours d’expérience, de faire conscientiser les bonnes pratiques et les bons comportements pour les généraliser, d’aider à inventer de  nouvelles modalités de travail ou bien encore de ménager des espaces de libération de parole quand les situations ont été difficiles…  Quelles qu’elles soient, sachez qu’en utilisant les jeux Points of You®, vous mobilisez le cortex préfrontal de vos clients et musclez quasi naturellement leurs compétences de résilience  !!

Publié dans Autres articles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *